Qu’est ce qu’un marché immobilier tendu ?

Publié le : 04 juin 20183 mins de lecture

Dans certaines agglomérations, on parle parfois de marché immobilier tendu. Une situation qui est due à de nombreux facteurs qui alimentent alors l’inflation sur le marché. Comprendre la notion de marché immobilier tendu permet ainsi de mieux appréhender les fluctuations de ce marché. Voici l’explication pour mieux comprendre cette notion.

Un déséquilibre croissant entre l’offre et la demande

Beaucoup de journaux, sites spécialisés ou généralistes font souvent état d’un marché immobilier tendu. Mais peu certainement savent précisément de quoi il s’agit. Il importe alors de définir cette notion pour mieux la cerner. On parle généralement de marché immobilier tendu lorsque l’offre ne suit pas la demande. Ce en raison notamment d’une très forte croissance de la première. Cette croissance peut être le fait de nombreux phénomènes. Dans la plupart des cas, la croissance est causée par le dynamisme démographique et économique d’une zone donnée. Elle peut aussi avoir pour origine l’attrait touristique ou alors en raison d’une expansion d’une zone au marché encore plus tendu. La principale raison des tensions du marché immobilier est donc la population elle-même.

Quelles zones sont plus propices à un marché immobilier tendu ?

La transformation du marché dépend donc de plusieurs critères. Toutefois, on peut remarquer de l’évolution du marché une certaine répartition géographique du phénomène. Un marché immobilier tendu a ainsi plus de chances d’apparaître dans les zones périurbaines et dans les grandes agglomérations. Les zones rurales sont généralement épargnées et subissent au contraire l’inverse de ce que les tensions provoquent. La raison est que la plupart des ruraux se tournent désormais vers les zones urbaines, où il existe plus d’opportunités en matière d’emploi. Et pourtant, plus un marché est tendu moins on trouve des offres qui correspondent à ses besoins. C’est l’une des principales particularités d’un marché immobilier tendu.

Une évolution sociale expliquant les tensions

Ces dernières années, le pouvoir d’achat des français n’a cessé d’être revu à la baisse. En raison de cela, il existe des tensions sur le marché immobilier là où normalement il ne devrait pas y en avoir. Les nouveaux foyers jeunes ont ainsi plus de mal à accéder à la location ou à la propriété. Parmi les autres phénomènes sociaux en constante augmentation, ils sont de plus en plus les nombreux à vouloir vivre seuls. Pareil pour les étudiants qui désirent vivre de manière autonome. L’offre ne parvient ainsi pas à suivre la demande vraiment plus importante.

Quels sont les avantages fiscaux d’investir dans l’immobilier neuf à Porticcio ?
Répartition du prix d’achat d’un bien immobilier aménagé : Peut-on construire un peu plus ?

Plan du site